En fonction de la gravité d’un acte commis et/ou après des sanctions ciblées et répétées, restées sans effet, en accord avec le titulaire, le proviseur peut faire la demande à la direction pour un placement en classe frigo d'une durée maximale d'une semaine.

 

1. En accord avec la direction, le proviseur décide de la durée et du lieu de cette mesure. L’élève sera placé en priorité dans les classes et/ou le bureau des proviseurs et si besoin, dans d’autres classes en accord avec les enseignants concernés.

2. Le proviseur convoque l’élève pour l’informer qu’il va être placé en classe frigo.

3. La direction informe les parents par écrit de cette mesure.

4. Le proviseur récolte le travail pour l’élève en collaboration avec les enseignants concernés. Il s’assure qu’il y ait suffisamment de matière pour occuper l’élève pendant la durée de la classe frigo. La matière doit être en lien avec ce qu’il se fait en classe, examens compris, pour éviter que l’élève ne prenne du retard.

5. A la fin de la période de la classe frigo, le proviseur fait un bilan avec l’élève et en informe le titulaire et les parents.

6. Le proviseur accompagne l’élève lors de son retour en classe.

 

Remarques :

• L’élève peut être placé en classe frigo pour un cours en particulier ou pour tous les cours.

• L’élève peut être placé en classe frigo en changeant de bâtiment ou non.

• L’élève peut être placé en classe frigo pour une semaine ou plus.

• L’élève placé en classe frigo doit être isolé. Par exemple, au fond de la classe, le banc retourné.