MARCHE A SUIVRE EN CAS DE PROBLEME AVEC UN-E ELEVE

 

1. Problème courant avec un élève (comportement, travail) gérable par l’enseignant

Les enseignants sont responsables de la gestion de la discipline dans leurs classes et de garder une trace écrite des problèmes rencontrés et des sanctions données.

Le professeur concerné gère la situation seul :

a. entretien avec l’élève

b. travail supplémentaire

c. entretien avec les parents

d. retenue du mercredi

 

e. exclusion du cours

• l’élève est exclu du cours au fond de la classe (banc retourné) ou confié à un collègue dans une autre classe.
• cette mesure doit être exceptionnelle, bien pesée, ne pas être prise à la légère et sous le coup de la colère.
• l’élève doit impérativement rester sous surveillance, car il est sous la responsabilité du professeur qui l’exclut.
• procédure en cas d’exclusion pour une situation extrême :
1. l’enseignant note l’exclusion sur ISM.
2. l’enseignant informe par écrit le proviseur (Fiche type, mail, etc.).
3. l’élève sera convoqué chez le proviseur.
4. si besoin, le proviseur reçoit le maître.
5. en fonction de la gravité de l’acte commis et/ou face à des exclusions répétées, en accord avec le titulaire, le proviseur peut ensuite placer l’élève en classe frigo pour une période à déterminer.

 

2. Problème grave ou récurent (comportement, travail) gérable par le titulaire

Lorsque les enseignants sont allés au bout de leur système de gestion de la discipline :

a. Le titulaire est averti de la situation.
b. Le titulaire rédige une lettre de mise en garde (courrier)*.

 

3. Problème plus grave ou récurent (comportement, travail) gérable par le proviseur

(L’élève a déjà fait l’objet d’une lettre de mise en garde) *

Si la situation ne s’est pas améliorée, le professeur concerné informe le titulaire qui demande au proviseur de mettre sur pied un conseil de discipline/scolaire.

• Personnes présentes (élève, parents ou représentant légal, prof. concerné, titulaire, proviseur-e) (cf. contrat)

• C’est le titulaire qui détermine une date en accord avec le-la proviseur-e et les parents et qui convoque ces derniers.

 

4. Récidive (nouvelle situation grave et non respect du contrat)

-> le professeur concerné informe le titulaire et le-la proviseur-e du bien-fondé d’une demande d’avertissement. Celle-ci doit être adressée à la Direction, par le titulaire, sur le formulaire prévu à cet effet.

1er avertissement = 3 retenues

 

5. Autres mesures à disposition

a. d’entente entre les professeurs, l’élève est placé dans une autre classe avec du travail (max. 1 semaine)

b. l’élève est isolé (ex : corridor) sous surveillance, avec du travail (max. 1 semaine)

c. l’élève est transféré dans une autre classe de même niveau, dans le même bâtiment

d. l’élève est transféré dans une autre classe de même niveau, dans l’autre bâtiment (VM - Collines)

e. L’élève est transféré dans un autre cycle ou placé en institution

 

Remarque : Certains actes graves peuvent d’emblée faire l’objet de sanctions importantes comme une retenue du VE, un conseil de discipline ou scolaire, voire même un avertissement (imitation de la signature des parents, école buissonnière, actes irrespectueux ou violents). Dans tous les cas, les parents doivent être informés.